MENU

Les trois trésors

La vie est une réalité insaisissable qui anime tous les êtres. Dans la MTC, la vie repose sur trois concepts essentiels : le Shen (Esprit), le Jing (Essence) et le Qi (énergie).
Ces trois concepts interdépendants sont abordés conjointement avec celui du corps.
Le corps ne peut fonctionner sans l'impulsion de l'Esprit, mais celui ci ne peut fonctionner que dans l'activité corporel. La MTC n'est donc pas une conception matérialiste, mais ce n'est pas non plus une conception spiritualiste.
C'est le fruit d'une philosophie dans laquelle activités mentales, émotionnelles, physiologiques ou sociales participent du même principe vital.

Concept de SHEN

C'est la conscience organisatrice, l'esprit créateur individuel, l'ensemble de fonctions psychiques et spirituelles, s'exprimant dans l'ensemble des fonctions de l'organisme, lui permettant de communiquer et d'être en permanente adaptation avec son environnement.
Dans la tradition chinoise le Shen siège dans le Cœur.

Concept de JING

C'est l'essence vitale, la trame de vie contenue dans la graine ou la semence d'un être, lui permettant de se développer selon les critères de son espèce, à l'image du gland qui ne peut produire qu'un chêne. Tout le développement de l'arbre est présent à l'état latent dans sa semence.
Se définissent :

d'une part le " Jing inné " (ou "Jing du ciel antérieur "), qui est transmis par les parents au moment de la conception, en quantité limité et non renouvelable, capital vital de l'espèce ;

d'autre part le " Jing acquis " (ou "Jing du ciel postérieur "), qui est produit tout au long de la vie, par l'assimilation de l'énergie subtile de l'air inspiré et de celle des aliments et des boissons ingérés, et vient compléter, entretenir et compenser le Jing inné.

Concept de QI

Le Qi (prononciation Tchi) est une notion de base indispensable à la compréhension de la MTC, dont la traduction est difficile et insatisfaisante, que ce soit " souffle ", " essence ", " énergie vitale ", ou tout cela à la fois. L'utilisation la plus courante est " énergie ".
La racine théorique de la MTC est que toutes les formes de vie dans l'univers sont animées de Qi.
Au même titre que l'électricité, on ne peut le voir ni le toucher mais n'en percevoir que ses effets. Il est indispensable à la constitution de l'organisme et à l'entretien de son activité vitale.
La digestion extrait le Qi des aliments et des boissons et le transporte dans l'organisme ; la respiration prend le Qi de l'air ambiant et l'insuffle dans les poumons. Quand ces deux formes de Qi se rencontrent dans le flux sanguin, elles se transforment en Qi humain lequel circule dans tout le corps en tant qu'énergie vitale. C'est la qualité, la quantité et l'équilibre du Qi qui décide de l'état de santé et de la dur&eaeacute;e de vie.

Les notions de Shen, Jing et Qi sont indissociables.

Sans Shen la vie ne peut se manifester, le Jing est indispensable à la présence du Shen dans le corps, mais comme le Jing n'a ni forme, ni mouvement, il a donc besoin du Qi pour entrer en activité.
A ces trois trésors s'ajoutent deux substances matérielles : le sang et les liquides organiques, qui nourrissent et humidifient tous les tissus et les organes.
Shen, Jing, Qi, sang et liquides organiques sont aussi appelés " les cinq substances vitales ".

Contacter le cabinet

Consultez également

Consultez également

c